IR Share

Industrial
relations
Share

Qui sommes nous? - Contact

Rechercher un IRDoc

Une agence de connaissances :

IR Share est une agence de partage d’informations, de documentations et de compétences pour les managers RH et les représentants du personnel. Le site IR Share est un point unique d’accès aux questions relatives au droit du travail et aux relations sociales en Europe et dans le monde. L'agence IRshare opère via des publications en ligne, des groupes de travail, des formations consacrées à ces thématiques et un réseau d'experts.
IR Share réalise le contenu rédactionnel de la revue Liaisons sociales Europe et est le correspondant national, pour la France, de la Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound)
Ouvrir/Fermer

Rechercher un IRDoc

Rester informé ! RSS

  • IRClub IR Club est un lieu de partage d’informations, de documentations et de compétences pour les managers RH

    Découvrir !

Allemagne : loi de transposition de la directive révisée sur le CE européen

La loi sur le CE européen (Gesetz über Europäische Betriebsräte) de 1996 est amendée par cette loi pour intégrer les définitions de l’information (Unterrichtung, art. 1 § 1 c) 4) et de la consultation (Anhörung, art. 1 § 1 c) 5), jusqu’alors absentes. Le projet reprend la définition de la compétence transnationale du comité (art. 1 § 1 a) 2) et ajoute une disposition sur l’articulation des procédures à mener au niveau national et à l’échelle de l’UE. La loi indique que celles-ci doivent avoir lieu concomitamment (« spätestens gleichzeitig », art. 1 § 1 f) 7). Un texte d’interprétation joint à la loi précise que la consultation devant le CE européen doit être lancée avant ou en même temps que celle devant les instances nationales.

En effet, la loi reprend une disposition issue de la législation allemande sur le conseil d’entreprise (v. LSE n° 269, p. 5) qui impose aux employeurs de prendre en charge tout ce qui est nécessaire à l’accomplissement de leur mandat. Ainsi l’article 38 de la loi stipule que tant les membres du comité que ceux du groupe spécial de négociation bénéficient des formations nécessaires à leur mandat. Le comité doit informer la direction centrale en temps utile du nom des participants et des dates prévues pour le suivi des formations. Il doit prendre en compte, au moment de fixer ces dates, des impératifs liés à l’organisation de l’entreprise. La direction centrale (art. 39) est tenue d’en assumer le coût, en particulier pour la mise à disposition d’une salle, pour les frais de déplacement et d’hébergement, les frais d’interprètes ou encore pour les moyens matériels.

Information sur ce document

  • DownloadCet article a été téléchargé 195 fois
  • Nature du document : Loi

Les dates du documents

  • Date de promulgation: 14/06/2011
  • Date de publication : 17/06/2011

Fermer