IR Share

Industrial
relations
Share

Qui sommes nous? - Contact

Rechercher un IRDoc

Une agence de connaissances :

IR Share est une agence de partage d’informations, de documentations et de compétences pour les managers RH et les représentants du personnel. Le site IR Share est un point unique d’accès aux questions relatives au droit du travail et aux relations sociales en Europe et dans le monde. L'agence IRshare opère via des publications en ligne, des groupes de travail, des formations consacrées à ces thématiques et un réseau d'experts.
IR Share réalise le contenu rédactionnel de la revue Liaisons sociales Europe et est le correspondant national, pour la France, de la Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound)
Ouvrir/Fermer

Rechercher un IRDoc

Rester informé ! RSS

  • IRClub IR Club est un lieu de partage d’informations, de documentations et de compétences pour les managers RH

    Découvrir !

19

Dossier sur les relations sociales en Grèce

À l'occasion de la présidence grecque de l'Union européenne, IR Share et Liaisons sociales Europe proposent une plongée dans le système des relations sociales grec.

Pour la cinquième fois depuis son adhésion à l’UE, en 1981, la Grèce en prendra la présidence au 1er janvier 2014.
C’est sur place, dans le pays européen le plus touché par la crise, qui a mis à nu une économie reposant surtout sur l’investissement public et l’endettement, que les représentants des 27 autres États membres pourront constater l’impact de la cure d’austérité imposée par la « troïka » – Conseil européen, Banque centrale européenne et FMI – depuis 2010.
Le pays voit son chômage s’envoler à plus de 27 % sans espoir de retour à un niveau acceptable avant plusieurs années (v. p. 10) – un institut de recherche syndical prévoit même un taux de 34 % en 2016 – et s’accroître les phénomènes de pauvreté (v. p. 12), tout en ayant entrepris des réformes radicales en matière de droit du travail et de protection sociale (v. p. 6 et 7).
Mais rien n’y fait ! Le pays s’est engagé dans la voie d’une modernisation de son économie en réformant le rôle de l’administration et en réduisant la bureaucratie pour faire émerger de l’espace en faveur d’une saine et innovante
sphère privée. Un récent rapport de la Banque centrale grecque indique de premiers indices positifs laissant présager une amélioration et un maintien dans la zone euro. Certains, comme le professeur Savvas Borolis, fustigent l’enclen- chement d’une mécanique visant à transformer l’économie grecque sur le modèle des pays d’Asie en développement (p. 11).
En attendant, cette période dite « de transition » frappe durement l’ensemble de la population, et d’abord les salariés, confrontés aux menaces permanentes sur l’emploi, à des réductions de salaire et/ou de temps de travail et à la quasi- disparition de la couverture conventionnelle (v. p. 6 et 10). Quant aux organisations syndicales (v. p. 9), elles ont assisté à une reconfiguration totale du système conventionnel, les privant de la plupart de leur pouvoir et de leur influence.

Information sur ce document

  • PrivéOuverture compte nécessaire
  • PrivéArticle payant
  • Pays concerné(s) : Grèce
  • Cet article appartient aux thématique(s) :
    • Relations sociales

Les dates du documents

  • Date de publication : 13/12/2013

Fermer