IR Share

Industrial
relations
Share

Qui sommes nous? - Contact

Rechercher un IRDoc

Les nouvelles d'IR Share :

IR Share a pour objectif d’améliorer la compréhension et la pratique des acteurs au sein des entreprises européennes en matière de relations sociales et de droit du travail.
Nous sommes amenés à bâtir des formations à partir des besoins exprimés par plusieurs entreprises, à publier des analyses ou à concevoir des formations sur mesure pour des groupes, des comités d'entreprise, des syndicats et des cabinets d'avocats. Vous trouverez ici nos dernières réalisations.
Ouvrir/Fermer

Rechercher un IRDoc

Rester informé ! RSS

  • IRClub IR Club est un lieu de partage d’informations, de documentations et de compétences pour les managers RH

    Découvrir !

IR Share participe à l'étude annuelle sur les salaires minima légaux dans l'UE

Les écarts se réduisent sensiblement entre les Etats membres

The growth in the level of minimum wages accelerated in the period between January 2016 and January 2017, with the largest increases in newer EU Member States. This continues a trend of slow convergence between minimum wage levels in Europe - however there is still a long way to go, with minimum wage workers in Luxembourg making eight and a half times as much as minimum wage workers in Bulgaria. This is according to the latest findings on statutory minimum wages in the EU from Eurofound’s European Observatory of Working Life.

IR Share participe au service de veille "Reforms watch" lancé par l'Institut syndical européen

Un accès rapide aux réformes les plus récentes

IR Share a participé à la mise en place de « Reforms watch », le service de veille sociale de l’Institut syndical européen, qui porte sur les systèmes nationaux de relations sociales, les récentes réformes du marché du travail, les évolutions des régimes de retraite et l’exercice du droit de grève.

IR Share contribue à une étude sur le développement des groupements d'employeurs

Une étude de cas réalisée dans deux régions françaises

IR Share a participé, pour la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound), à une étude sur les groupements d’employeurs dans les régions françaises Poitou-Charentes et Languedoc-Roussillon, pilotée par l’institut Public Policy and Management Institute (Lituanie). Ces études de cas ont été publiées dans l'étude "New forms of employment: Developing the potential of strategic employee sharing", parue le 21 novembre 2016.

IR Share partenaire d'une étude sur l'action des partenaires sociaux de la construction en matière de détachement de travailleurs

Une étude comparée sur les expériences de coopérations entre administrations et/ou partenaires sociaux

IR Share est partenaire du projet européen Post-Lab, porté par l'institution paritaire italienne en charge de la gestion des congés payés et prime de Noël des salariés du bâtiment (Commissione Nazionale Casse Edili - CNCE) et pilotée par la Fondazione Giacomo Brodolini, dont l’objectif est d’analyser ce que les partenaires sociaux du secteur de la construction ont mis en place dans plusieurs pays de l’Union, en particulier pour lutter contre les fraudes au détachement et garantir les droits des salariés.

IR Share collabore à l'étude d'évaluation du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation

Trois études de cas sur des demandes d'interventions françaises

IR Share a pris part, pour la France, à l’évaluation de l’activité du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (European Globalisation Adjustment Fund - EGF), réalisée pour la Commission européenne par le cabinet ICF. Dans ce cadre, IR Share a réalisé trois études de cas sur les dossiers déposés par la France pour PSA Peugeot-Citroën, GAD et Mory Global.

IR Share contribue à l'évaluation de la directive sur les CE européens

Interviews qualitatifs auprès de dix groupes français

IR Share a participé en 2016, pour le compte de la Commission européenne, à l’évaluation de l’application de la directive 2009/38 sur les comités d’entreprise européen, réalisée par le cabinet ICF. IR Share a mené des entretiens auprès de 10 groupes français qui ont mis en place ou renégocier leur accord de CE européen sous l’égide de la directive 2009/38. Le rapport est en attente de publication (février 2017).

IR Share prend part à la recherche sur la prolongation de la durée du travail grâce aux régimes de retraite flexibles

Une étude sur le régime français de retraite progressive

IR Share a été sélectionné par la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound) pour réaliser une étude des mécanismes de retraite flexible en France, en particulier sur le dispositif de la retraite progressive. Hans Dubois, en charge de cette recherche nous a accordé une interview.

IR Share et Astrées forment les membres du CE européen de Suez

Diversité des modèles nationaux, panorama de législation sociale européenne et aspects de protection sociale

IR Share et Astrees ont organisé, en septembre 2016, une formation pour la moitié des membres du comité d’entreprise européen de Suez, centrée sur les différents systèmes de relations sociales en Europe, la législation sociale européenne et les systèmes de retraite ainsi que de prise en charge des maladies professionnelles dans l’UE.

IR Share et Astrées forment les membres du comité européen d'Atos SE

Deux sessions réalisée en juillet et septembre 2016 à Münich

IR Share et Astrees ont organisé, en juillet et septembre 2016, deux formations de deux jours pour les membres du comité européen d’Atos SE, centrées sur les différents systèmes de relations sociales en Europe, la compréhension de la directive sur l’implication des travailleurs dans la société européenne (SE) et de l’accord sur le comité européen d’Atos.

IR Share et Astrées réalisent une formation sur les relations sociales pour le comité d'entreprise européen de Veolia

Diversité des modèles nationaux et législation sociale européenne

IR Share et Astrees ont organisé, les 12 et 13 mai 2016, un cycle de formation de deux jours pour les membres du Comité de groupe de Veolia sur la diversité des modèles de relations sociales et le rôle du CE européen. L'objectif était aussi de mieux connecter le comité de groupe européen avec les instances nationales de dialogue social.

IR Share organise la première formation pour le comité européen d'Eurotunnel SE

Un intérêt marqué des délégués britanniques pour le droit à l'information-consultation

IR Share a organisé, en avril 2016, la formation des membres britanniques et français du comité de la société européenne du groupe Eurotunnel, avec l’Institut for Employment Studies. La formation s’est intéressée aux systèmes de relations sociales britannique et français, ainsi qu’au rôle comité. Les délégués britanniques ont bien réalisé ce que le droit à l'information et à la consultation du comité européen peut leur apporter.

IR Share contribue à un guide pour aider les managers à gérer les comités d’entreprise européens

Mieux gérer les trois défis : procédure de consultation, transnationalité et confidentialité

IR Share avec ses partenaires européens – ASTREES (France), EWC Services SBI Training en Advies & FNV Formaat (Pays-Bas) — a publié un guide dont le but est de promouvoir les bonnes pratiques dans la gestion des comités d’entreprise européens. Ce guide a été publié dans le cadre d'un projet lancé en 2015/2016, avec le soutien de la Commission européenne (DG Emploi, Affaires sociales et Inclusion). Il est disponible en quatre langues (anglais, allemand, espagnol et français).

 

IR Share et Astrées forment les membres du bureau de Comité de groupe européen de Veolia

IR Share et Astrees ont organisé, du 12 au 14 janvier 2016, un cycle de formation de trois jours pour les membres du Comité de groupe de Veolia sur la diversité des modèles de relations sociales et le rôle du CE européen.

Dossier sur les relations sociales en Italie

Les syndicats aboient, la réforme du "jobs Act" passe

IR Share et Liaisons sociales Europe publient conjointement un dossier sur les relations sociales d'un pays de l'UE. Ce nouveau dossier porte sur l'Italie, qui termine sa présidence de l'Union européenne.

IR Share et Astrees forment les membres du CE européen de BNP Paribas

IR Share et Astrees ont organisé deux journées journées de formation pour les membres du CE européen du groupe BNP Paribas.

La formation, organisée à Louveciennes (France), les 29 et 30 octobre 2014, a été animée par Christophe Teissier (Astrees), Sebastian Schulze-Marmeling (Astrees) et Frédéric Turlan (IR Share). Elle a porté sur l'accord du CE européen, le lien avec les délégations nationales et la place du CE européen dans le cadre des négociations transnationales.

IR Share et Astrees forment les membres du CE européen de Sanofi

IR Share et Astrees ont organisé trois journées de formation, du 17 au 19 juin 2014, pour les membres du CE européen du groupe Sanofi.

La formation, organisée à Madrid, du 17 au 19 juin 2014, a été animée par Christophe Teissier (Astrees), Claude-Emmanuel Triomphe (Astrees) et Frédéric Turlan (IR Share). Elle a porté sur l'accord du CE européen, la diversité des modèles nationaux de relations sociales, le rôle de membre du CE européen et le lien avec les délégations nationales, la place du CE européen dans le cadre des négociations transnationales et les relations sociales en Espagne, présentée par Amaia Otaegui Jauregui de la Fundacion de 1° Mayo.

IR Share réalise des études de cas sur les nouvelles formes d’emploi

IR Share a été le partenaire du Public Policy and Management Institute (Lituanie) pour réaliser des études de cas sur de « nouvelles formes » d'emploi, en France et au Luxembourg.

Les études de cas ont porté, en France, sur les groupements d'employeurs et les sociétés de portage salarial et, au Luxembourg, sur le dispositif du prêt de main-d’œuvre. Elles font partie d'une étude réalisée à la demande de la Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail (non encore publiée).

Les conditions de travail dans le secteur de la coiffure

IR Share a été le partenaire français de l'Institute for Employment Studies (Grande-Bretagne) pour réaliser un rapport national sur le secteur de la coiffure.

Le rapport national qui portait sur les conditions de travail, la qualité de l'emploi et le dialogue social dans le secteur de la coiffure a été intégré dans une étude commandée par la Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail. Elle a été publiée en juin 2014 sous le titre "Improving quality of work and employment in the hairdressing sector: Scenarios for social partner coopération".

IR Share remporte plusieurs appels d'offres de la Fondation de Dublin

Comme en 2009, IR Share a remporté les appels d'offres pour être le correspondant de la Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound) pour la France et le Luxembourg.

IR Share est confirmé comme correspondant pour l'Union européenne, en consortium avec l'Institute for Employment Studies (IES). IR Share est aussi confirmé comme correspondant pour la France et, cette fois en consortium avec le CEPS, pour le Luxembourg. L'équipe formée par IR Share en consortium avec Institute for the Study of Societies and Knowledge (ISSK) a aussi été retenue pour être le correspondant de la Fondation en Bulgarie.

IR Share et Astrees forment les membres du CE européen de Safran

IR Share et Astrees ont organisé une journée de formation, le 6 février 2014, pour les membres du CE européen du groupe Safran.

La formation, organisée à Paris, le 6 février, a été animée par Claude-Emmanuel Triomphe (Astrees) et Andrea Broughton (IES). Elle a porté sur l'accord du CE européen, la diversité des modèles nationaux de relations sociales, le rôle de membre du CE européen et la place du CE européen dans le cadre des négociations transnationales. Isabelle Barthès (IndustriAll) est intervenue sur ce point.

Dossier sur les relations sociales en Lituanie

Pour la première fois IR Share et Liaisons sociales Europe publient conjointement un dossier sur les relations sociales d'un pays de l'UE. Ce premier dossier porte sur la Lituanie, à l'occasion du début de sa présidence de l'Union européenne.

Depuis le 1er juillet 2013, la Lituanie a pris la présidence de l’Union euro- péenne pour six mois. Cet État balte, présidé par Dalia Grybauskaite, ancienne commissaire européenne au Budget dans la Commission Barroso I, compte 3,2 millions d’habitants et endosse pour la première fois les habits de la présidence tournante de l’UE depuis son adhésion en 2004. Pour les six prochains mois, la Lituanie devra en particulier faire avancer le dossier de la directive sur l’encadrement du détachement des travailleurs.

Le dossier comprend un article sur la récente renaissance du dialogue social lituanien, une présentation des principaux partenaires sociaux, un article sur un programme gouvernemental visant à renforcer le dialogue social, une interview exclusive d'Arturas Cerniauskas, président de la confédération des syndicats lituaniens (lPsK).

Etude de cas sur le rôle et le fonctionnement du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP)

IR Share a été le partenaire français de la Fondazione Giacomo Brocolini pour réaliser une étude de cas sur le rôle et le fonctionnement du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP).

Une réunion s’est déroulée dans les locaux du FPSPP, le 17 juin 2013. L’objectif est de mieux comprendre le fonctionnement de la gestion paritaire de la formation professionnelle en France pour alimenter les réflexions du ministère du Travail italien en vue d’une éventuelle réforme de la formation professionnelle.

Formation annuelle du CE européen de Carrefour

IR Share est intervenu auprès du CE européen du groupe Carrefour à l’occasion de sa formation annuelle pour évoquer l’impact de la crise sur les relations de travail dans l’UE et en particulier dans les principaux pays d'implantation.

"Cette présentation globale des évolutions législatives au niveau européen et de chaque pays, souligne Mathilde Tabary, responsable du développement  social et RSE du groupe Carrefour, a été très appréciée des participants pour sa clarté et objectivité, et jugée très intéressante par la Secrétaire adjointe du Comité européen en conclusion des 2 jours de séminaire".

IR Share et Astrées organisent la formation des membres du CE européen de Veolia

Après avoir formé le bureau du Comité de groupe européen Veolia, IR Share et Astrees organisent la formation de l’ensemble des membres du CE européen en trois sessions de deux jours, jusqu’en juin 2017

IR Share intervient pour le cabinet Sextant dans une formation du CE européen de Generali

IR Share est intervenu à la demande du cabinet d’expertise Sextant pour aider les membres du CE européen de Generali à comparer leur nouvel accord aux dispositions de la directive 2009/38 sur le CE européen.

IR Share prépare la négociation d’un accord de CE européen au sein du groupe Famar

IR Share intervient auprès de la direction du groupe pharmaceutique Famar et du groupe spécial de négociation pour former les négociateurs à la législation européenne et aux systèmes de relations sociales en Europe.

IR Share organise ses premières formations en droit social européen en partenariat avec le cabinet Barthélémy

IR Share propose en partenariat avec le cabinet d'avocats Barthélémy, une première série de formations en droit social européen et sur le droit du travail des principaux Etats membres.

IR Share forme les membres du GSN du groupe Aperam

IR Share a animé, le 26 avril 2012, une journée de formation du groupe spécial de négociation (GSN) composé des représentants des salariés européens du groupe Aperam, en présence de l'expert de la Fédération européenne des métallurgistes.

Un rapport pour la Commission européenne

Les législations nationales sur l'anticipation des restructurations

IRshare, en consortium avec Labour Asociados, a réalisé une étude sur la législation sur l’anticipation des restructurations pour le compte de la Commission européenne. Fondée sur 27 rapports nationaux, elle apporte les résultats suivants:

  • La législation sociale européenne en matière d’information et de consultation a généralisé dans toute l’Union européenne un certain nombre de dispositions législatives qui posent une première pierre à une politique d’anticipation des restructurations, en permettant une information préalable des projets de restructuration avant qu’ils ne soient mis en œuvre.
  • Sur la base de cette culture née du droit à l’information et à la consultation, les États membres ont apporté des mesures plus consistantes en matière de traitement des restructurations.
  • En revanche, un faible nombre d’États membres ont élaboré des législations visant à obliger ou à inciter les entreprises à anticiper plus en amont des changements. Cependant, plusieurs pays ont adopté des mesures isolées qui répondent à cette préoccupation.
  • Se dessine ainsi une relative harmonisation dans l’application du droit à l’information-consultation et dans le traitement social des restructurations avec un patchwork de mesures adoptées dans certains États membres dessinant une politique d’anticipation des restructurations.
  • La préoccupation du législateur sur l’impact des restructurations en matière de santé est encore très largement absente. Aucun pays n’a adopté de législation coercitive en la matière.
  • Les États membres ne veillent pas à ce que les entreprises mettent en place des outils pour évaluer, avec les représentants des salariés ou des organismes externes, leurs pratiques en termes de gestion des restructurations.

Fermer